En amoureux

Séance d’engagement : comment convaincre un fiancé récalcitrant ?

A peine lancée dans la recherche du photographe de choc pour votre joli jour, vous avez découvert l’expression “séance d’engagement”. Et là, votre petit cœur de future mariée s’est emballé : le concept vous plaît, cette séance d’engagement vous fait de l’œil, vous êtes à deux doigts de craquer… Mais est-ce bien raisonnable ? Comment cette séance va-t-elle se dérouler ? Et comment convaincre Chouchou de se faire prendre en photo ?!? Etant archi-méga-fan du concept de la séance d’engagement, j’ai souhaité vous apporter quelques réponses, avec l’aide d’une jeune photographe de la Réunion, Abigaïl Morellon.

 

Le principe de la séance d’engagement

Le terme découle de l’anglais “engagement session” qui signifie littéralement “séance photo de fiançailles”. La séance d’engagement est en fait une séance photo en amoureux, naturelle et informelle – ou ”lifestyle” si vous n’avez pas encore votre overdose d’anglais – réalisée quelques mois à quelques jours avant votre mariage, avec votre photographe préféré.

abigail-morellon-seance-engagement-2

J’entends déjà votre objection (ou plutôt celle de Chouchou) : “Mais on va déjà faire des photos de couple pendant notre mariage !” Oui… mais non ! L’ambiance est très différente ! Le jour J, vous serez dans vos “rôles” de jeunes mariés, très apprêtés, dans un cadre particulier… La séance d’engagement se veut au contraire totalement informelle, dans vos habits « de tous les jours ». C’est comme si vous souhaitiez passer un moment en amoureux et que, comme par hasard, un photographe talentueux se trouvait dans le coin pour immortaliser ces instants !

Les photographes sont de plus en plus nombreux à inclure la séance d’engagement dans leur forfait mariage, car cette séance présente plusieurs avantages, pour le photographe comme pour les futurs mariés : autant de bonnes raisons de se laisser tenter ! ^^

abigail-morellon-seance-engagement-5

 

Les avantages de la séance d’engagement (à faire lire à Chouchou)

A l’objectif vous vous habituerez

A moins d’être Marie Payet, vous n’avez pas pour habitude d’être pris en photo sans cesse sous toutes les coutures, n’est-ce-pas ?!  Or, ce sera plus ou moins le concept de votre grand jour… Pas de panique, la séance d’engagement est faite pour vous habituer à cela ! Le photographe omniprésent, le bruit de l’appareil, l’objectif braqué sur vous à temps plein… : après une séance d’engagement, tout cela devient – presque – naturel. Ainsi, le jour de votre mariage, vous serez plus à l’aise et plus détendus devant l’objectif : les photos n’en seront que plus réussies.

Votre photographe vous découvrirez

Abigaïl Morellon, photographe à la Réunion, a pris pour habitude de « faire connaissance » avec ses mariés grâce à la séance d’engagement. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle inclut systématiquement cette option à ses forfaits mariage.

« Durant cette séance, le couple apprend à me connaître, ce qui est un ÉNORME atout par la suite ! J’ai remarqué que le fait d’arriver le jour J, sans avoir passé un bon moment avec les futurs mariés auparavant, créait parfois un petit malaise entre nous. Comment pouvais-je demander aux mariés d’être naturels, de témoigner des gestes d’affection devant mon objectif alors qu’ils ne me connaissaient pas ?

Grâce à la séance d’engagement, les futurs mariés savent comment je travaille, ils auront ainsi beaucoup moins d’appréhension, et les photos du jour J gagneront en naturel. Oui, vous avez bien compris, répéter des poses à l’avance donne des images plus naturelles… Bizarre, non ? »

abigail-morellon-seance-engagement-6

Votre personnalité vous exprimerez

La séance d’engagement est également très utile du point de vue du photographe. Elle permet en effet au prestataire de mieux appréhender le grand jour de ses futurs mariés : Abigaïl nous en dit plus.

« J’ai pu constater que réaliser une séance avant le mariage me permet de percevoir davantage la personnalité des futurs mariés, et donc de fournir un meilleur travail, un travail qui correspondra plus à leurs attentes.

Par exemple, certains couples sont naturellement très fun et oseront beaucoup plus devant mon appareil photo. Donc le jour J, je saurai comment orienter ma méthode de travail et je pourrai leur demander de faire des choses qui ne les dérangeront absolument pas, puisque leur personnalité le permet. D’autres couples, au contraire, sont beaucoup plus réservés devant l’objectif. Je m’efforce donc de leur donner des techniques pour être plus à l’aise et pour qu’ils s’habituent à ma présence. »

abigail-morellon-seance-engagement-4

De belles photos de couple vous conserverez

La séance d’engagement est également l’occasion de s’offrir de splendides souvenirs en amoureux. Parce que NON, un selfie pris de travers avec votre smartphone – avec le vieux camion-bar en arrière-plan – ne vous rend pas forcément justice ! Rien ne remplace la touche artistique d’un professionnel, et vous serez certainement heureux de retrouver de belles photos de vous dans quelques années. Franchement, elles ne vous font pas envie, les images de cet article ? 🙂

Vos faire-parts vous imaginerez

Une fois que vous aurez récupéré vos photos, que vous vous serez admirés 1237 fois, et que vous aurez savouré le « Tu avais raison ! » de Chouchou, n’oubliez pas que ces images peuvent vous être particulièrement utiles  : vous pourriez ainsi en faire l’élément central de votre faire-part, ou de votre Save The Date. Si vous ne voyez pas bien ce que cela peut donner, j’ai regroupé quelques exemples glanés sur Pinterest : vous les trouverez ici.

Si l’idée vous tente, il faudra faire votre séance d’engagement assez tôt pour pouvoir utiliser les photos et envoyer vos invitations à temps. N’hésitez pas à parler de votre projet à votre photographe !

abigail-morellon-seance-engagement-3

 

Les éléments pour une séance d’engagement réussie

Ça y est, Chouchou commence à flancher, mais son côté pragmatique reprend le dessus : « Où ? Quand ? Comment ? » Voici déjà un début de réponse !

Un lieu qui vous parle

Si vous avez déjà des idées de lieu, n’hésitez pas à en discuter avec votre photographe, afin qu’il comprenne l’esprit que vous souhaitez donner à votre séance d’engagement. Ce peut être le lieu de votre premier rendez-vous, un site naturel qui vous tient à cœur, … et même, pourquoi pas votre beau jardin : tout est possible ! Voici, selon Abigaïl, quelques éléments de réflexion pour définir votre endroit.

  • Vous devriez vous y sentir comme chez vous
  • Ce doit être un endroit ou vous ne serez pas gênés d’être vous-même et d’exprimer votre affection
  • Vous devrez aussi pouvoir vous sentir libre de vous amuser !
  • Choisissez un endroit qui vous mettra en valeur et où vous vous sentirez super beaux 😉

Selon Abigaïl, « l’endroit idéal, c’est simplement celui où vous vous sentirez le plus à l’aise !« 

abigail-morellon-seance-engagement-1

Des tenues réfléchies… mais pas trop

Si vous avez le même modèle de chéri que moi, votre fiancé va immédiatement baliser sur la tenue qu’il portera. Pourtant, la réponse est simple : restez vous-même ! Il faut que, dans vos tenues, vous soyez beaux, à l’aise, et accordés.

Attention, « accordés » ne veut pas dire « tous les deux en vert d’eau, code Pantone 353C » : il faut juste veiller à être dans les mêmes tons (on évite la robe jaune fluo avec la chemise bleu canard) et le même style (on évite la petite robe de cocktail si Chouchou est en style décontracté). Pour faciliter les choses, vous pouvez apporter une tenue de rechange : une tenue décontractée (jean, tee-shirt, ballerines..) et une tenue un peu plus habillée. Ainsi vous aurez le choix !

Les filles, si vous en avez envie (et si votre budget le permet), vous pouvez éventuellement vous faire coiffer et maquiller avant la séance photo. Ce n’est pas obligatoire, mais cela pourrait vous permettre de vous sentir plus à l’aise.

Pensez aux accessoires

Si vous le souhaitez, vous pouvez amener des accessoires pour votre séance d’engagement, les photographes en sont généralement friands. Pensez à des objets qui reflètent votre personnalité, ou une passion que vous partagez en commun. Cela peut être des sucreries (c’est quand même plus sexy qu’un pain-bouchon-gratiné-ketchup, mais bon, c’est vous qui voyez), un instrument de musique, votre livre préféré, un vélo …  N’hésitez pas, cela apporte un côté plus personnel à la séance photo !

Si vous avez prévu d’utiliser vos photos pour votre faire-part, les accessoires peuvent également beaucoup jouer : je pense notamment à un moyen d’afficher votre date de mariage (sur une ardoise, découpé dans du carton, …) ou encore à votre bague de fiançailles.

abigail-morellon-seance-engagement-71

… Et c’est tout !

Pour votre séance d’engagement, votre boulot s’arrête là : le reste est du ressort du photographe. C’est lui qui saura vous mettre à l’aise et vous guider tout au long de votre séance. D’ailleurs, ce n’est pas moi qui le dit, c’est Abigaïl : « S’il vous reste un peu d’appréhension par rapport au déroulement de la séance, rassurez-vous, votre photographe sera là pour vous diriger et vous mettre à l’aise. Il n’attend rien en particulier de vous, donc soyez-vous même et le reste suivra ! »

 

Un grand merci à Abigaïl Morellon pour ses conseils, et pour les jolies photographies qui illustrent cet article !

 


Et vous, avez-vous prévu une séance d’engagement ? Chouchou est-il partant ? Pour celles qui sont passées par là, comment votre séance s’est-elle passée ? N’hésitez pas à venir partager vos belles images avec les lectrices du blog !

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laisser un commentaire