Blabla

Pourquoi publier son mariage sur internet ?

En voilà une question, tiens ! Pourquoi donc publier son mariage sur internet, pourquoi mettre des photos de son mariage en ligne ? En fait, cette idée d’article m’est venue suite à des discussions avec plusieurs prestataires. Le constat est simple : vous êtes nombreuses, chères mariées réunionnaises, à refuser de publier les photos de votre grand jour sur internet. Et oui, je dis « mariées réunionnaises » car, de l’avis des prestataires, vous êtes bien plus têtues que les mariées de métropole ! Mi koné, nou lé tout kafrine do fé… ^^

Je ne vais pas vous blâmer, vous dire que c’est mal : comme dirait le grand philosophe Hubert Hess, « les goûts et les couleurs ne se discutent pas » ! Mais on va quand même essayer de décortiquer ensemble le sujet, pour peut-être faire tomber quelques préjugés.

ordinateur-fleurs-ashleyelladesign

Crédit photo : Ashley Ella Design

 

Pourquoi mettre ses photos sur internet ?

Tout d’abord, voyons ensemble les raisons qui peuvent pousser les futurs mariés à publier leur mariage sur internet : ces arguments vous convaincront peut-être !

 

Vous ferez de la pub pour vos prestataires chouchous

Si certains prestataires m’ont suggéré cet article, c’est bien parce que les publications sur internet sont extrêmement importantes pour eux. Si vous acceptez la publication des photos de votre mariage, vous leur permettez de mettre leur travail en avant, et ainsi de se faire connaître.

Aujourd’hui, la vitrine principale des prestataires est leur site internet (ou leur page Facebook). Or imaginez leur site sans aucune photographie de leurs réalisations… Difficile de se projeter et de faire confiance ! La publication des mariages sur internet est particulièrement importante pour les décoratrices, les coiffeuses et maquilleuses… et, bien évidemment, pour les photographes. Si un photographe ne présente pas des exemples de son travail, les futurs mariés n’ont – a priori – pas beaucoup de raisons de le contacter !

Alors si vous avez apprécié le travail de vos prestataires et que vous souhaitez leur faire un peu de pub, pensez à accepter la publication de votre mariage, que ce soit sur leur propre site ou sur un blog mariage (la page Contact est à votre disposition, je dis ça, je dis rien…).

 

Vous inspirerez les futurs mariés

Revenons quelques mois en arrière. Chouchou vient de vous faire LA demande, vous vous précipitez sur internet pour trouver vos premières idées. Vous tapez « décoration mariage blanc et or / tropical / star wars / totoro » (entourez la mention utile – je ne juge pas). Vous attendez les résultats photos, et là… rien ! Juste beaucoup de textes, beaucoup de conseils, et quelques rares photos d’un mannequin taille 34 qui pose avec un faux amoureux… Pas de quoi vous aider à imaginer votre propre mariage ! Retour au présent.

Je parierais que les photos qui vous ont le plus attiré au cours de vos préparatifs sont celles des « vrais » mariages, n’est-ce pas ? Il se dégage tellement de choses de ces photos ! De plus, on trouve aujourd’hui toutes sortes de mariages sur internet, et pas seulement ceux qui coûtent une blinde : on peut plus facilement s’identifier à certains de ces grands jours, et se dire « Pourquoi pas ça pour mon mariage ? »

Alors imaginez le SACRILÈGE lorsque vous gardez vos bonnes idées pour vous et que vous ne les partagez pas ! Rappelez-vous comme vous étiez perdues, petites mariées en devenir, et comme vous avez aimé vous inspirer des « vrais mariages » : vous n’aimeriez pas renvoyer l’ascenseur ? Et puis, avouez-le, ça ne vous ferait pas plaisir de nous montrer comment votre mariage était canon et génial ? ^^

 

Vous revivrez votre journée en la racontant

Lorsque je vous ai raconté mon propre mariage, il a fallu que je me replonge dans les photos, que je me rappelle le déroulement de la journée, que je me remémore ce que j’ai ressenti, pour vous décrire ce grand jour au mieux… Résultat : j’étais totalement « émotionnée », je ne m’attendais vraiment pas à ça ! Le fait de « me » raconter à nouveau cette belle journée a été très émouvant, car cela allait au-delà de simplement feuilleter l’album photo.

Alors ça ne vous tenterait pas de faire la même expérience ? Asseyez-vous devant votre ordinateur, et parcourez les photos de votre mariage. Choisissez les plus belles, vos préférées, celles qui illustrent le mieux votre mariage. Ensuite racontez votre histoire comme cela vient : rappelez-vous ce que vous avez ressenti, ce qui vous a marqué. Mettez tout cela par écrit, et revivez votre belle journée !

Abigail-Morellon-maries-soleil

Crédit photo : Abigaïl Morellon

 

Objection, votre honneur !

Je suis en train de me refaire l’intégrale de Drop Dead Diva et j’adoooore !!!    #TeamOwenForever

Vous avez eu un aperçu des bonnes raisons de publier votre mariage : l’idée commence à vous séduire, mais vous avez encore quelques objections ? Voyons-les ensemble.

 

« Mon mariage n’est pas assez cher / branché / original »

Vous savez quoi ? Vous trouverez TOUJOURS des mariages plus xxx (ajoutez le mot souhaité) que le vôtre… mais il y en aura toujours des moins xxx également ! En clair : vous n’avez aucune raison de dévaloriser votre mariage.

  • Vous l’avez organisé avec un tout petit budget ? C’est parfait, vous pouvez montrer aux futurs mariés qu’un joli mariage est possible sans dépenser l’équivalent du P.I.B. du Bhoutan !
  • Vous n’avez pas souhaité suivre la tendance rétro-bohème-chic du moment ? Quelle bonne idée, cela change ! Vous ne voulez pas nous montrer ce que vous avez imaginé ?
  • Vous avez choisi une déco couleur corail, comme plein de mariés ? On ne trouvera jamais deux mariages identiques, n’est-ce-pas ? Alors même si vous avez les mêmes couleurs, vous n’aurez pas la même atmosphère, les mêmes invités, la même cérémonie… Tous ces détails qui font la personnalité de VOTRE mariage, cela nous intéresse !

Bref, chaque mariage a ses particularités et ses moments forts : que vous ayez suivi la tendance ou non, votre grand jour est à votre image, et c’est tout ce qu’on lui demande ! C’est avec ces particularités que vous inspirerez les futurs mariés, alors arrêtez de vous dévaloriser !

 

Je ne veux pas qu’on me reconnaisse

Je peux tout à fait entendre cet argument… mais j’ai une réponse ! Regardez ce reportage mariage ou encore celui-ci (qui est l’œuvre de Fanny Tiara, disponible à la Réunion !) : on ne voit pas les visages des mariés, ni des invités… On n’a même pas le nom des amoureux ! Pourtant, ces photos nous permettent de découvrir la beauté des lieux, l’ambiance de la journée et le travail des prestataires. On peut ainsi apprécier la jolie coiffure de la mariée, la décoration canon de la salle… et surtout le talent des photographes ! Ces mariés ont publié leur mariage sur internet, tout en conservant leur anonymat : voici la preuve que c’est faisable !

Si cette idée vous tente, il vous suffit de l’expliquer à votre photographe : celui-ci saura alors quelles photos il pourra mettre en ligne.

Abigail-Morellon-couple-maries

Crédit photo : Abigaïl Morellon

Je vous mets au défi de deviner qui sont ces mariés (sauf si vous étiez parmi les invités, petits malins) !

 

Je ne sais pas quoi dire / Je ne suis pas très à l’aise à l’écrit

Tout le monde n’est pas forcément à l’aise pour écrire, et c’est normal. Alors si vous souhaitez publier votre mariage, mais que la partie « récit » vous bloque, pas de panique !

  • Si vous ne savez pas trop par où commencer votre récit, je peux vous aider à trouver l’inspiration. J’avais par exemple transmis des idées à Delphine, qui nous a raconté son mariage ici.
  • Si c’est le fait de « faire des belles phrases » ou « une bonne orthographe » qui vous arrêtent, ce n’est pas un problème : la personne qui publiera votre récit passera derrière vous pour que tout soit nickel.
  • Si vous n’avez tout simplement pas envie d’écrire, vous pouvez demander à un prestataire d’écrire quelques mots à votre place. Je pense notamment au photographe, à la décoratrice ou au wedding planner… Leur récit est souvent très intéressant, car ils ne voient pas les choses de la même façon que vous. Ainsi, si vous acceptez de montrer des photos de votre décoration mais que vous n’avez pas envie d’écrire, déléguez cette tâche à votre décoratrice, qui se fera un véritable plaisir de raconter les dessous de la mise en scène !

 

En conclusion

Pfiouuu, je ne pensais pas avoir autant de choses à dire sur ce sujet – si si, c’est vrai ! Bien sûr, j’ai en majorité prêché pour ma paroisse mais n’oubliez pas que, avant tout, les photos des mariages sont nécessaires à tous les prestataires qui travaillent dans ce domaine. Quoi de mieux que votre sourire radieux pour faire la promotion de leur travail ? ^^ Je vous laisse méditer là-dessus !

 


Et vous, avez-vous envie de publier votre mariage sur internet ? Qu’est-ce-qui vous arrête ?

Vous aimerez aussi

16 Commentaires

  • Répondre Lily 24 février 2016 at 11:32

    Coucou Amélie !
    Ton article me parle car c’est une question qu’on se pose mon chéri et moi ^^ Evidemment, je suis plus qu’emballée par cette idée. Je vois les choses exactement comme toi. Je suis trouve que c’est un super moyen de pouvoir aider les autres futurs mariés. En tout cas, nous, ça nous aide beaucoup et j’ai envie de renvoyer l’ascenseur comme tu le dis si bien.
    Si nos prestataires nous proposent de publier quelques photos de notre mariage j’accepterais avec grand plaisir je pense 🙂
    Bisous

    • Répondre Amélie Tamarin 24 février 2016 at 16:35

      Coucou ma belle ! Effectivement, le marié doit aussi donner son accord : il peut avoir un avis différent, car il est généralement moins souvent sur internet durant les préparatifs du mariage, et ne se rend alors pas vraiment compte de ce que publier son mariage signifie (en bien ou en moins bien). Donc la discussion avec Chouchou est indispensable !
      Je pense que, comme tu as déjà un blog, tu as sans doute un peu moins « peur » d’internet car tu l’as apprivoisé : alors n’hésite pas à le dire à tes prestataires, ils seront ravis ! ^^

  • Répondre Pititefleur 24 février 2016 at 18:57

    Je trouve que tu as résumé à la perfection tous les arguments pour.
    J’ai adoré me replonger dans le mariage lorsque j’ai écris mon récit.
    Et c’est peut être un peu égocentrique mais j’ai adoré voir tous les gentils commentaires que l’on m’a laissé et partager ce moment avec des personnes qui m’ont soutenu dans mes préparatifs 🙂
    En outre, j’ai adoré lire ton récit également donc merci !
    Donc je ne peux que valider ce super article. Bravo !!!

    • Répondre Amélie Tamarin 24 février 2016 at 19:16

      Merci, merci, merci pour cet adorable commentaire !
      Ne t’inquiète pas, il n’y a pas d’égocentrisme quand on parle mariage …ou plutôt si, mais dans ce cas on a le droit ^^ Je me rappelle de tous les commentaires suite à ton récit, tu as tellement bien fait d’en profiter ! On n’a pas tous les jours autant d’ondes positives, alors ça fait du bien, n’est-ce-pas ? Tiens, ça aurait même pu être un autre argument : « Vous n’avez pas le moral ? Venez prendre un shoot d’ondes positives en publiant votre mariage » ! ^^

  • Répondre Freddy Frémond 24 février 2016 at 19:03

    Super article que je partage 😉

    • Répondre Amélie Tamarin 24 février 2016 at 19:17

      Merci beaucoup pour le partage ^^ J’espère convaincre certains mariés hésitants !

  • Répondre Little Girl Blue 24 février 2016 at 20:56

    Hello Amélie !
    Très intéressant ton article. Pour ma part, je suis partagée entre la gêne d’autoriser la publication d’un événement privé et en même temps je suis bien contente de trouver plein de photos d’inspiration donc merci aux mariés qui acceptent de partager leur joli jour. J’ai montré l’article à mon chéri, qui lui est assez d’accord que pour le photographe c’est bien utile, mais il soulève un point, qui je trouve est intéressant et mérite d’être partagé : « ça ne me dérangerait pas d’autoriser notre photographe à publier quelques photos de notre mariage pour montrer son travail. Mais, y a-t-il une contrepartie pour le couple qui accepte ? Pour moi, c’est un échange de bon procédé en fait. C’est comme un photographe qui débute et qui n’a pas les moyens de s’offrir un modèle : il propose au modèle de lui fournir des clichés gratuitement dont ce dernier pourra se servir pour son propre book et ainsi faire la promo du photographe. »

    • Répondre Amélie Tamarin 24 février 2016 at 23:29

      1 – Tout d’abord, concernant ta gêne vis-à-vis d’un événement privé, je le comprends totalement : c’est d’ailleurs pour cela que j’ai mis les liens vers des exemples de mariages « anonymes ». A mon sens, c’est un excellent compromis car l’identité des mariés est préservée (ainsi que leurs émotions, leurs bisous…), mais on peut quand même piocher des idées de déco, d’animations… Bref, il me semble que c’est du gagnant-gagnant !
       

      2 – Concernant l’avis de ton chéri, je suis plus dubitative. Tout d’abord, je pense que cela n’intéresserait que des photographes « très débutants », car les autres n’ont pas franchement besoin de publicité. Or, prendre un photographe très débutant est un réel risque : pas le droit à un deuxième essai ! Ensuite, si la négociation a lieu, elle se fait avant le mariage, alors qu’il n’y a AUCUNE garantie que le reportage soit publié sur un blog (chaque blog publie selon ses propres goûts). Enfin, je crois que ce genre d’arrangement peut très vite déraper : je te propose à ce sujet de lire cet article : http://lamarieeencolere.com/2015/03/publication-blogs-mariage/ Et dernier argument (apparemment ce sujet m’inspire vraiment !) : le tarif pour la prestation d’un photographe est un sujet assez sensible, car nombre de futurs mariés ne comprennent pas le pourquoi d’un tel montant (j’avoue, j’ai fait partie du côté obscur). En fait on ne se rend absolument pas compte du travail colossal le jour J, et en aval, qui expliquent ce prix. Les photographes doivent souvent se justifier à ce propos, et je me demande si une négociation sur le seul fait de publier ou non les photos ne serait pas une énième remise en question de la valeur de leur travail…
       
      Voilà mon avis sur la question ! Qu’en penses-tu ? S’il y a des photographes qui passent par ici, n’hésitez pas à donner votre opinion !

  • Répondre Little Girl Blue 25 février 2016 at 00:00

    Hello !
    Merci pour ta réponse. Je pense en effet que les photos « anonymes » sont un bon compris, à la fois pour les mariés et pour le photographe. Après, le choix d’autoriser la publication de ses photos de mariage appartient à chacun en effet. L’article sur le blog de la Mariée en colère est juste flippant !!! Je trouve ça scandaleux que certains prestataires agissent de la sorte. Prudence donc…

    Quand tu écris  » je pense que cela n’intéresserait que des photographes “très débutants”, car les autres n’ont pas franchement besoin de publicité » : on est d’accord que dans ce cas, autoriser son photographe a publier ses photos de mariage relèverait davantage d’un coup de cœur et d’une envie de faire sa promo, même si a priori, il n’en a pas forcément besoin (du vrai altruisme quoi !).

    Enfin, en ce qui concerne le tarif du photographe, tu prêches une convertie car j’ai lu il y a quelques mois un article sur le blog de Hery Laza (on se demande ce que je faisais sur ce blog hein ??), dans lequel il expliquait très bien comment lui calculait une prestation de photographie. J’ai trouvé son explication très pertinente. Après, il faut que chaque partie y trouve son compte 🙂

    • Répondre Amélie Tamarin 25 février 2016 at 14:03

      Mais que faisais-tu sur le blog de He… qui, Hery Laza ?!? Connais pas 😉
      Ta conclusion est très juste, il faut effectivement que chaque partie y trouve son compte, et pour cela la discussion est indispensable. Je me dis que, finalement, l’élément primordial est la bonne entente avec le photographe, qui permettra une discussion saine (notamment sur le sujet sensible qu’est l’argent).
      Quand est-ce que tu m’envoies un petit mail pour me raconter vos préparatifs ? 🙂

  • Répondre Little Girl Blue 25 février 2016 at 21:28

    Ah ah ah ! Je t’en dirai plus dès que j’en saurai moi-même plus : « It’s still complicated » 🙁 Mais je garde espoir que tout se goupille bien bientôt !!

    • Répondre Amélie Tamarin 26 février 2016 at 13:21

      Oh mince, je pensais que la phase « complicated » était passée… Je croise les doigts pour vous !

  • Répondre zavagno-boegler Marilyn 4 mars 2016 at 15:24

    Pour ma part je trouve que cela peut-être une super expérience et un chouette moyen de parer au Wedding-Blues qui nous guette toutes une fois le mariage fini ! on est encore dans le rêve, on se replonge dans ces beaux moments et c’est comme si on invitait quelques personnes de plus !

    • Répondre Amélie Tamarin 4 mars 2016 at 17:26

      Hihi, j’adore la métaphore : « Dis, toi derrière ton écran d’ordi, ça te dit de feuilleter l’album du mariage avec moi, et que je te raconte mes merveilleux souvenirs ? »
      Le terme « se replonger » est complètement exact, c’est fou comme on arrive à revivre des choses en les couchant sur papier (ou sur clavier) !

  • Répondre Odette 9 août 2016 at 11:18

    Me mariant en juin prochain, j’ai passé des heures entre blogs et autres sites pour essayer de chercher des idées dans les « vrais » mariages!
    Si notre mariage est tel que je l’imagine (esprit, ambiance, déco, …), je trouverai ça vraiment sympa de partager cette expérience avec d’autres futures mariées.
    En espérant que nous ne soyons pas déçus bien sûr, mais se serait en plus un plaisir de mettre en avant le travail des prestataires. En tout cas, pour l’instant, nous avons eu de réels coups de cœur d’abord professionnels puis humains pour chacun d’entre eux 🙂

    • Répondre Amélie Tamarin 20 août 2016 at 19:00

      Ah, c’est très important les coups de cœur avec les prestataires ! Ça veut déjà dire que vous avez fait les bons choix ^^
      Et non, tu ne seras pas déçue, ne t’inquiète pas ! Surtout, il faut savoir lâcher prise à un moment, et pouvoir se dire « J’ai fait tout ce qu’il fallait pour avoir un beau mariage, maintenant je le vis ! »

    Laisser un commentaire