Récit de mariage

Mariage à La Réunion : Laurie-Anne & Romain

Hop, un nouveau mariage plein d’amour sur le blog ! Et pas n’importe lequel : aujourd’hui on accueille Laurie-Anne, qui avait commencé à nous raconter son histoire ici. Elle revient à présent nous parler de son grand jour avec son chéri Romain.

Prêtez attention aux détails : la jolie robe de Laurie-Anne, la team de demoiselles d’honneur aux tenues parfaitement coordonnées, le prêtre heureux de célébrer cette union, la décoration florale délicate… Je vous laisse savourer tout ça et découvrir le récit et les précieux conseils de la mariée !

Encore toutes mes félicitations les amoureux, je vous souhaite de belles aventures en famille ! ^^


mariage-reunion-Laurie-Anne-Romain-franck-sarrazin-29

 

Il était une fois…

Romain et moi nous sommes rencontrés dans un bar du XVIIIème arrondissement de Paris, lors d’une soirée de départ (arrosée haha) d’une amie que nous avions en commun (merci Juliette).

Nous sommes ensemble depuis 8 ans bientôt. Après la naissance de notre première fille Zélie, nous parlions de PACS dans la voiture. Nous étions à la Réunion, entre Saint Louis et la Rivière. Et là : et si on se mariait carrément ?! Plus glamour et vendeur de rêve tu meurs !

 

L’organisation du mariage

Nous nous sommes mariés civilement dans le XVème arrondissement de Paris. Il était évident pour moi que mon mariage religieux se déroulerait à Notre Dame du Rosaire, à la Rivière, qui est chère à mon cœur.

Pour l’organisation, nous nous y sommes pris un an et demi à l’avance mais vraiment sans pression… Piano piano quoi ! Je voulais un mariage simple. Je n’ai pas la folie des grandeurs, pas très bling bling non plus. Je voulais que tout le monde s’y sente bien, que ce soit « simplement beau » dira-t-on. Tant dans l’ambiance que dans le décor.

Nous avons fait appel à Amélie de Donne moi ta main pour l’organisation du mariage. Originaire de la Rivière Saint Louis elle aussi, nous nous connaissions. Lorsqu’elle m’a proposé ses services, j’ai de suite accepté. J’avais entièrement confiance en elle et en ses choix. J’ai tellement eu raison… Nous avons rencontré les prestataires au fur et mesure lors de nos différents séjours et le feeling est passé avec chacun d’eux ! Belle équipe que ce fût !

Concernant la décoration, j’ai eu un rendez-vous avec Audrey de Il était une fleur en visio skype. Je lui ai envoyé 5 photos Pinterest que j’aimais bien. Je voulais quelque chose de champêtre, coloré, mais à la fois un peu exotique. Bref je ne savais moi-même pas trop comment l’expliquer, et pire encore je ne visualisais pas moi-même ! Mais le génie d’Audrey a agi et j’ai vite compris qu’elle savait où aller. J’avais une confiance a-veu-gle ! Deux jours avant elle m’appelle stressée car à cause de la grève Air France, il n’y avait pas de fleurs de Hollande, pas de pivoines, etc… Mais ne t’inquiète pas Audrey, je te fais confiance, je m’en fiche. Et bien sûr avec des fleurs 100% locales, cette déco était magnifique ! Sur les tables, plusieurs bocaux, des fleurs colorées, et un petit savon pour chaque invité.

 

Le grand jour

La journée s’est merveilleusement bien déroulée ! La matinée chez maman avec mes cousines et cousins, à nous préparer avec Anaïs Piccioli qui a mis une ambiance pas possible. J’ai du jongler avec l’allaitement – car oui un mois et demi avant je donnais naissance à ma petite Pia – et ma première de deux ans et demi complètement excitée. Heureusement tout le monde s’en occupait un peu. Bien sûr montée de stress avant de me rendre à l’église. Ensuite tout s’est déroulé comme prévu, sans stress et dans la joie. Je me suis vraiment laissée porter…

Mon mariage c’était tout moi. Tout ce qui était important était au point. La cérémonie religieuse était magnifique : nous avions demandé une messe, elle a été célébrée par le père Chapelle qui est un ami de mon père. A côté de ça il y a eu pas mal de choses de dernière minute… C’est tout ce qui a fait l’authenticité de cette journée. Toutes ces petites choses se sont réglées toujours dans la bonne humeur et les rires, jamais dans le stress.

J’ai plus l’impression d’avoir organisé ce mariage pour le bonheur des autres que pour le mien. J’avais hâte de voir les gens se retrouver. Ceux qui ne s’étaient pas vus depuis des années, ceux qui ont fait le voyage… Cela faisait plus de dix ans qu’avec mes 8 cousins et cousines nous ne nous étions pas retrouvés. C’était l’une de mes plus grandes joies.

Evidemment, il y a eu beaucoup de beaux moments mais j’en ai cinq qui me tiennent à cœur !

  • A trois heures de la cérémonie, ma meilleure amie m’envoie un message : « Hé mais pourquoi on prendrait pas la voiture de maman pour la voiture de la mariée ? » (c’est une Coccinelle, tellement fun). A la base je voulais prendre la voiture de ma mère : qu’à cela ne tienne ! Lavage en deux deux à la station par son père, petite déco tout simple par sa mère et hop, le tour est joué !
  • Evidemment l’entrée dans l’église au bras de mon père… Classique !
  • Moi et ma meilleure amie dans la Coccinelle, on arrive devant l’église et là : « Laurie-Anne tu as oublié de mettre les boucles d’oreilles !» Les perles de cultures prêtées par la marraine de mon mari… Oh my god ! Heureusement maman habite à deux-trois minutes en voiture. On remonte et on redescend ! Aïe aïe aïe !
  • L’apéritif ! Tout le monde se retrouve, tout le monde est heureux. Il ne nous reste plus qu’à pro-fi-ter ! Je me suis retirée un court instant et je les ai tous regardés, j’étais tellement heureuse de voir tous les gens que j’aime réunis ! En plus, petit bar à cocktail, groupe de musique acoustique qui en jette, grande tente nomade et guirlandes guinguettes : l’ambiance était vraiment dingue !
  • Au début de la danse des mariés, mon mari (piètre danseur) me demande combien de temps ça dure… Ben presque 4 minutes, mon chéri – « OK Laurie-Anne, je te le dis clairement, c’est l’un des pires moments de ma vie ». J’étais morte de rire mais je ne voulais pas le montrer pour pas TROP casser le romantisme aux yeux des autres hahaha ! Finalement l’épisode était vite oublié par Romain.

 

 

Si c’était à refaire…

Qu’est-ce-que je ne referais pas… ? Accoucher un mois et demi avant ? Vais-je encore rentrer dans cette sublime robe… ouf, oui ! Bon ok deux ou trois kilos en moins auraient été les bienvenus mais bon… A part ça sincèrement il n’y a rien que je ne referais pas pareil.

Je referais appel à Amélie de Donne-moi ta main, c’est certain. Quelle charge de travail en moins !

Le bar à cocktail et le photomaton sont des animations tellement sympa ! Tout le monde a adoré, tout le monde en a profité. Vraiment n’hésitez pas !

Mon conseil ultime : dites-vous qu’il y a des choses qui ne dépendent pas de vous et qui du coup ne seront pas sous votre contrôle. Mais ce n’est pas grave ! Une fois la journée débutée, tout s’enchaîne : alors prenez les choses comme elles viennent et profitez-en.

 

Les prestataires préférés des mariés

 


Si vous aussi, vous souhaitez raconter votre mariage aux lectrices du blog, c’est par ici ! J’attends impatiemment de découvrir vos belles histoires !

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  • Répondre Audrey 7 septembre 2018 at 10:15

    Voici un mariage super élégant ! Bravo et surtout félicitations aux mariés 😉

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.