Récit de mariage

Mariage à La Réunion : Gwen & Thibault

Il faut que je vous raconte les coulisses de cet article. On est aux débuts du blog et j’échange avec une lectrice, Gwen, pour lui donner quelques conseils dans ses préparatifs. Elle me dit qu’elle pensera peut-être à publier son mariage sur le blog… Les mois passent, et Jean-Philippe Fauliau (photographe que nous aurions pris pour notre grand jour s’il avait été disponible !) me propose l’un de ses mariages à publier. Je regarde les photos… et j’adore TOUT : les images lumineuses, la mariée hyper sexy, le marié dans son costume bleu, la séance photo sur la plage… Bref, je kiffe ! Jean-Phillipe Fauliau me transmet l’adresse mail de la mariée : et là je reconnais immédiatement l’adresse de Gwen, quelle surprise !

Ni une ni deux, je contacte la demoiselle qui est totalement partante ^^ Alors aujourd’hui, je vous propose de découvrir son joli mariage, sa belle histoire… et ses précieux conseils !

Toutes mes félicitations Gwen et Thibault, je vous souhaite plein de ♥ pour ce nouveau chapitre de votre histoire, merci pour votre confiance… et à bientôt peut-être ! ^^


mariage-reunion-G&T-JPFauliau-01

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-02

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-03

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-04

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-05

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-06

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-07

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-08

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-09

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-10

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-11

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-14

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-15

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-16

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-17

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-18

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-19

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-20

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-21

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-22

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-23

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-24

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-25

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-26

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-27

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-29

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-30

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-31

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-32

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-33

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-34

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-35

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-36

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-37

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-38

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-39

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-40

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-41

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-42

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-43

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-44

mariage-reunion-G&T-JPFauliau-45

 

Il était une fois…

Notre histoire a commencé par une rencontre improbable en Afrique du Sud, il y a plus de 4 ans. Globe-trotteurs invétérés, nous nous sommes ensuite installés à Shanghai pendant environ 2 ans.

C’est lors d’une soirée d’anniversaire pluvieuse, en tête à tête à la maison, que mon homme m’offre un voyage au Myanmar. Cela faisait un an que je voulais y aller (comme quoi mesdames, il ne faut rien lâcher !). Le voyage est génial, on crapahute à 4h30 du matin dans l’obscurité complète pour voir le jour se lever sur la plaine de Bagan avec ses 2000 temples, c’est magique ! Pour les derniers jours, il fait très fort en réservant dans un des plus beaux hôtels de la région, je me considère déjà comme la fille la plus chanceuse au monde ! Mon bien-aimé est assez timide, alors c’est en toute intimité, dans ce cadre magnifique, qu’il me demande ma main avec – évidemment – la bague dont je rêvais.

 

L’organisation du mariage

Maintenant, il faut trouver un endroit pour organiser notre mariage. Nous sommes en Chine, ma famille est à la Réunion, celle de Thibault en France et nos amis dispersés aux quatre coins du monde. Je rêve d’un mariage juste tous les deux, dans les Caraïbes mais Thibault me ramène vite à la réalité : « On va faire ça de préférence avec la famille, hein ! ». Je propose donc de le faire en France et Thibault insiste pour la Réunion. Extraits : « Euh, mais à la Réunion tout va nous coûter deux fois plus cher, non ? Il faut prendre une wedding planner en plus ? On va bientôt quitter la Chine aussi et on ne sait pas encore où on va atterrir… T’es sûr que tu veux qu’on fasse ça l’année prochaine ?».

Finalement, un mois après la demande, je suis à la Réunion à prospecter des salles : on fait simple, on choisit un hôtel. Notre choix s’arrête sur le Boucan Canot pour le cadre en bord de mer.

Après avoir contacté quelques wedding planner déjà tous bookés plus d’un an à l’avance, je décide de m’occuper de l’organisation moi-même : c’était mon boulot en Afrique du Sud d’organiser des évènements, alors YES I CAN !

Je fais de la photo, aussi je repère rapidement un photographe dont le style me plaît. De compte Facebook en compte Facebook je tombe sur le profil de Ma régisseuse, j’aime bien son site et surtout on a le même background professionnel, alors c’est sûr elle doit être or-ga-ni-sée ! De suite, je prends contact : le feeling passe bien, Chloé s’occupera de la déco (et de beaucoup d’autres choses).

Je vous passerai les détails des galères sans fin qu’implique un mariage à distance (couplé à un déménagement), Amélie en parle déjà très bien sur son blog. Je l’avais d’ailleurs contactée au début de mes préparatifs et elle m’a gentiment donné de précieuses infos.

Petit à petit, j’ai bien avancé sur les préparatifs, et puis deux mois avant le mariage les choses ont commencé à se gâter. Les rapports avec la commerciale de l’hôtel sont devenus très tendus, bien que nous ne demandions jamais la lune – et autant dire que la diplomatie n’était pas au rendez-vous. Énervée et profondément vexée vu la somme indécente que nous allions leur laisser pour la réception et le brunch, sans compter les invités qui séjournaient à l’hôtel, j’ai passé le relais à Thibault.

 

Le grand jour

Finalement, le jour J a été parfait ! Enfin, presque… Petit conseil aux futures mariées : n’en faites pas trop pour vous rendre plus belle le jour J. Perso, je garde un petit goût d’amertume à cause d’une pose d’extension de cils qui m’a valu d’avoir les yeux d’un lapin albinos le jour de mon mariage. Grâce à ma robe de mariée splendide, à la maquilleuse/coiffeuse, au photographe et à Photoshop on n’y voit que du feu !

Le jour du mariage tout le monde est ravi, mon mari est MA-GNI-FAIIIK et toute la Réunion nous félicite ! Il faut dire que nous ne passons pas inaperçus dans la superbe voiture que nous a trouvée Ma régisseuse.

La cérémonie civile défile à une vitesse impressionnante et nous nous retrouvons vite à la Cathédrale pour le grand oui. Trouvée à peine deux mois avant le mariage, la chorale gospel arrache des larmes à tout le monde sur l’Ave Maria. A la sortie, ils nous accueillent sur le chant sud-africain « Shosholoza » qu’ils ont appris spécialement pour notre mariage, un clin d’œil sympa à notre rencontre.

Nous voulions un mariage élégant sur le thème du voyage tropical vintage et notre wedding planner nous a réalisé une déco qui collait parfaitement à nos attentes. J’ai adoré qu’on puisse travailler ensemble à distance, car Chloé est ultra-connectée, très réactive et a un milliard d’idées comme moi !

Le soir venu, tout le monde se retrouve au Boucan Canot pour le cocktail, on se laisse porter par le bruit des vagues et le rythme du jazz manouche dans un cadre de rêve : bref, exactement ce que j’imaginais ! Malgré les petits soucis avec la commerciale en amont, la soirée se déroule très bien et l’équipe du restaurant est très professionnelle et très attentive. Le repas est délicieux et le service digne d’un quatre étoiles.

Fin de soirée, presque tous les invités sont partis, et là on nous réclame une signature pour la facture de la réception, à … 2h30 du matin, WTF ?!? Il y a une erreur sur la facture en plus (WTF ?!? bis) ! Le lendemain, le brunch est pantagruélique ! Comme la veille, le service et la nourriture sont excellents, nos invités sont contents de se remettre des émotions de la veille sous un soleil resplendissant !

Un mariage geré à distance demande beaucoup de patience, de diplomatie et surtout d’or-ga-ni-sa-tion ! C’est vrai qu’au début on est un peu (beaucoup) déboussolé par tous les coups de fil, les courriers, emails, toutes les heures passées sur Pinterest à trouver un modèle de robe, un costume pour monsieur, des idées déco… Mais toutes ces galères et ces petites victoires – qui font partie de la préparation – valent vraiment le coup. A la fin de la journée, si vous av­ez le sourire de vos invités, l’émotion de votre famille et l’amour de votre mari, vous avez tout gagné !

 

Les conseils de la mariée

  • Si vous organisez un mariage à distance, ne réfléchissez pas, prenez une wedding planner (Ma régisseuse ^^) !
  • Je déconseille vivement la pose d’extension de cils à moins d’une semaine avant le mariage si vous voulez éviter les yeux du fameux lapin albinos.
  • Prenez un bon photographe : la journée passe très vite et les photos sont tout ce qu’il restera.
  • Utilisez Pinterest et prêchez son intérêt auprès de vos prestataires.
  • Le jour J, si vous n’avez pas de wedding planner, surtout déléguez ! Pour un jour, vous êtes le centre du monde !
  • Même si c’est toujours madame qui est à fond dans l’organisation, faites des « update » réguliers à monsieur pour qu’il ne soit pas complètement largué sur le déroulement de la journée.
  • Enfin, profitez de chaque seconde ! Pour une journée vous êtes la plus belle, il est le plus beau et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes !

 

Les prestataires préférés des mariés

 


Si vous aussi, vous souhaitez raconter votre mariage aux lectrices du blog, c’est par ici ! J’attends impatiemment de découvrir vos belles histoires !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez aussi

6 Commentaires

  • Répondre Little Girl Blue 24 novembre 2016 at 20:05

    Encore un mariage magnifique !!

    • Répondre Amélie Tamarin 29 novembre 2016 at 12:28

      Hihi, je suis bien d’accord avec toi ! D’autant plus que Gwen et moi avons eu beaucoup de points communs sur nos mariages : même mairie, même église, même prêtre, même maquilleuse/coiffeuse… et nos maris en costume bleu ! ^^

  • Répondre PIERSON FLORINE 26 novembre 2016 at 17:14

    Bonjour à toutes

    j’ai adoré ce reportage sur le mariage de Gwen et Thibault qui sont juste magnifiques. nous organisons le notre actuellement sur un thème qui m’a l’air similaire.

    j’ai craqué pour la robe de la mariée, serait il possible de connaitre la magasin ou marque?

    merci encore pour ce blog qui m’aide énormément dans la préparation de notre mariage.

    • Répondre Amélie Tamarin 29 novembre 2016 at 12:33

      Bonjour Florine, et merci beaucoup pour ton gentil message !

      Alors, pour la robe, j’ai posé la question à Gwen et voici sa réponse : « Comme je voulais un modèle unique, il s’agit d’un modèle du coup vraiment unique je pense, car je l’ai acheté chez un designer à Shanghai : WTC studio. Je ne suis même pas sûre qu’ils fassent plusieurs fois le même modèle… »

      Désolée de ne pas t’être d’une plus grande aide ! Mais ça vaut peut être le coup de voir avec une créatrice et/ou couturière si elle pourrait te créer un modèle approchant. Le fait de passer par des couturières indépendantes réserve souvent de bonnes surprises niveau prix, car tu n’as pas à payer la marque !

  • Répondre Banane 11 février 2017 at 20:38

    La tenue de la mariée est somptueuse (et magnifiquement portée).
    Ce voile attaché aux épaules c’est d’une classe!!
    Très beau mariage, chapeau pour l’organisation.

    • Répondre Amélie Tamarin 12 février 2017 at 17:58

      J’avoue, Gwen a une allure de mannequin avec cette tenue si originale et cette silhouette !

    Laisser un commentaire