Organisation

Les formalités pour une cérémonie à l’église

Aujourd’hui, je réponds à la question d’Aurélie, future mariée réunionnaise expatriée à Nantes, qui se pose des questions sur l’organisation de son mariage religieux.

« Comment avez-vous fait pour préparer votre mariage religieux entre la métropole et La Réunion ? Nous souhaitons nous aussi nous marier à l’église, et nous ne savons pas comment va se passer la préparation de la cérémonie religieuse. »

Avant d’apporter des réponses, je précise que je n’aborderai pas les questions du type « baptisé / pas baptisé / autre religion du conjoint » : elles sont plus complexes et nécessitent de se tourner vers le prêtre officiant. De plus, je ne traite ici que du mariage catholique, qui était l’objet de la question de la lectrice, et qui représente la majorité des mariages religieux en France. Si des mariés d’autres confessions souhaitent témoigner, la page Contact leur est ouverte avec plaisir !


cathedrale-saint-denis-reunion-hery-laza

Crédit photo : Hery Laza

La prise de contact avec l’église

La première chose à faire est de contacter la paroisse où vous souhaitez vous marier (qu’on appellera paroisse de célébration pour la suite), qui peut être différente de votre paroisse de résidence. Heureusement, les règles pour un mariage religieux sont moins sévères que pour un mariage civil : dans l’absolu, vous pouvez vous marier où vous le souhaitez. Mais dans les faits, il vous faudra bien entendu obtenir l’accord du prêtre de la paroisse de célébration, ce qui n’est pas toujours évident. En effet, certaines églises sont très demandées (à cause de leur emplacement, de leur renommée, etc), et le prêtre privilégiera forcément les fiancés de sa paroisse. Donc préparez vos arguments !

Lorsque vous contactez la paroisse de célébration, il vous faut réserver la date et l’heure de votre cérémonie, puis obtenir des informations sur la procédure de préparation au mariage. Donc plus vous vous y prendrez tôt, mieux ce sera (entre 10 et 12 mois avant votre date souhaitée). Essayez également d’obtenir le nom du prêtre qui vous mariera (mais il sera peut-être un peu trop tôt).

Et pour les « hors-Réunion » ?

Le prêtre officiant ne vous croisera pas beaucoup avant la cérémonie, n’est-ce-pas ? Il peut donc avoir quelques réticences à célébrer votre mariage. En effet, « vous passez et le prêtre ne vous reverra plus. Cela revient un peu à le considérer comme un prestataire de service au même titre que le propriétaire de la salle ou le traiteur. Votre mariage, la célébration d’un sacrement, la vie de l’Eglise ont une autre valeur, même si l’on peut comprendre l’importance du cadre » (source). Préparez-vous donc à bien exposer votre situation, en précisant éventuellement les liens que vous avez avec cette paroisse (église de votre enfance, famille qui vit à proximité, …).

Une fois la date et l’heure fixées avec votre paroisse de célébration, vous devrez prendre contact avec votre paroisse de résidence, car c’est elle qui prendra le relais jusqu’à votre mariage (pour votre dossier et pour la préparation au mariage). Expliquez clairement votre situation, afin qu’il n’y ait pas de quiproquo par la suite.

 

Les formalités administratives

La célébration d’un mariage religieux implique la création d’un dossier, comme pour un mariage civil. Encore des formalités administratives ? Oui… mais non, car pour la cérémonie religieuse, c’est le prêtre qui fait le gros du travail administratif et ça c’est cool. Prévoyez simplement une copie de votre acte de naissance, et renseignez-vous sur la date et le lieu de votre baptême, afin que le prêtre puisse demander une copie de vos certificats de baptême.

De plus, vous aurez à vous acquitter d’une participation aux frais de l’église. Ce montant varie selon les paroisses, renseignez-vous directement auprès de la vôtre.

Et pour les « hors-Réunion » ?

WARNING ! C’est le prêtre de votre paroisse de résidence qui va se charger de créer votre dossier, et l’envoyer à la Réunion. Alors je vous conseille très fortement d’appeler régulièrement pour savoir où en est la procédure (certificats de baptême obtenus ? Dossier bien arrivé à la Réunion ? Dossier ok pour la paroisse de célébration ?).

Et petit bonus, vous aurez double dose de participation aux frais ! Vous paierez un premier montant à votre paroisse de résidence (pour votre préparation au mariage) et un second montant à votre paroisse de célébration (pour votre cérémonie). Pour vous donner une idée, nous avons payé au total 270€.

 

La préparation au mariage

Il se peut que vous ronchonniez déjà à la pensée de cette préparation au mariage, alors un conseil : allez-y sans a priori, vous pourriez être agréablement surpris !

Le but de cette préparation au mariage est de réfléchir à deux sur l’engagement que vous allez prendre, et sur le foyer que vous allez créer. Je vous assure que dans le tourbillon des devis, des essayages et des futilités de la déco, ce temps de préparation fait un bien fou : il vous permet de vous recentrer sur le sens premier de votre mariage. En effet, il vous arrivera souvent de raisonner en organisateurs d’événementiel plutôt qu’en couple de futurs mariés : la préparation au mariage permet de remettre un peu d’ordre dans tout cela.

La préparation au mariage diffère énormément selon chaque paroisse : il peut y avoir des rencontres avec d’autres couples ou des rencontres uniquement avec le prêtre ; cela peut être deux grosses journées sur l’année, ou plusieurs soirées en quelques mois… Demandez ces informations lors de votre prise de contact avec la paroisse.

Et pour les « hors-Réunion » ?

Votre préparation au mariage s’effectuera dans votre paroisse de résidence. Le mariage à distance n’est absolument pas une excuse pour échapper à la préparation !

sortie-eglise-maries-Abigail-Morellon

Crédit photo : Abigaïl Morellon

L’organisation de la cérémonie

Aujourd’hui, les futurs mariés ont une chance incroyable : ils peuvent véritablement bâtir leur cérémonie à leur image. En effet, vous pouvez choisir vos textes, vos chants, vos musiques… Nos parents n’ont pas connu cela ! Mais cette liberté entraîne plus de travail de votre part, car il va falloir vous approprier votre cérémonie. A ce titre, je ne peux que faire de la publicité pour l’excellente brochure « Notre mariage à l’église » aux Editions du Cerf. C’est simple, elle reprend TOUT ce qui concerne une cérémonie à l’église (il existe même une version avec CD pour les chansons). Pour vous la procurer, il y plusieurs possibilités.

  • Votre paroisse de résidence peut vous la fournir
  • Vous pouvez l’acheter en ligne sur le site de La Procure
  • Vous pouvez contacter directement les Editions du Cerf pour qu’ils vous indiquent le point de vente le plus proche de chez vous

Ensuite, à vous de plancher sur votre cérémonie, à l’aide de la brochure et en échangeant avec le prêtre qui vous mariera.

Et pour les « hors-Réunion » ?

Je ne saurais pas vous dire « Voilà exactement comment vous y prendre », car cela dépend beaucoup des prêtres auxquels vous aurez affaire. Mais je vais vous donner le retour de notre propre expérience… et de notre organisation un peu bancale.

Nous avons rapidement senti que le prêtre de notre paroisse de résidence se désintéressait de notre mariage, puisque ce n’était pas lui qui allait le célébrer. Nous avons donc été complètement lâchés dans la nature en ce qui concerne la cérémonie ! Heureusement, on nous a conseillé la brochure « Notre mariage à l’église ». Nous avons donc travaillé à partir de ce guide et fait le maximum de choses de notre côté. Puis lorsque nous sommes arrivés à la Réunion pour le mariage (3 semaines avant), nous avons rencontré le prêtre officiant et avons discuté avec lui de la cérémonie. Cela a permis de valider ensemble plusieurs éléments (déroulement, textes, chants) et d’obtenir des conseils sur certains aspects.

Je ne vous dirai pas que c’était le fonctionnement idéal, parce qu’à trois semaines du grand jour, rien n’était fixé. Et du coup, les livrets de messe ont du être réalisés dans ce (très court) laps de temps, ce qui demande beaucoup de temps et d’énergie si vous les faites vous-même. Mais il nous paraissait inconcevable de ne pas discuter de notre mariage avec le prêtre qui allait nous unir : comme dit plus haut, il ne s’agit pas d’un simple prestataire. Donc si vous avez la chance d’aller à la Réunion au moins une fois avant votre séjour « mariage », rencontrez impérativement votre prêtre officiant : vous pourrez ainsi caler pas mal de choses avec lui, et arriver plus sereins les jours précédant votre mariage.

 

En conclusion…

Voilà pour les infos ! Bien sûr, cet article n’est pas exhaustif, vous aurez forcément des informations plus pertinentes en contactant votre paroisse. Mais vous avez au moins un premier aperçu de ce qui vous attend, et j’espère vous avoir aidés à vous organiser. Maintenant… yapluka !

 


Et vous, comment s’est déroulée l’organisation de votre mariage à l’église (à distance ou pas) ? Vous avez des conseils pour les futurs mariés qui se lancent dans l’aventure ?

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre Lily 13 février 2016 at 19:08

    Coucou Amélie ! J’espère que tu vas bien ! Merci beaucoup pour cet article très précis, très détaillé et très bien structuré ! Je sais que toutes ces informations et toutes ces précisions vont énormément nous servir par la suite. Merci beaucoup de partager ton expérience avec nous, je sais que cela va beaucoup nous aider ! J’y vois déjà beaucoup plus clair et j’ai l’impression de savoir où l’on va ! La cérémonie religieuse représente quelque chose de très important à nos yeux et savoir un peu comment la préparer au mieux nous rassure beaucoup 🙂 Merci encore !

    • Répondre Amélie Tamarin 14 février 2016 at 20:31

      Merci beaucoup pour tes compliments, miss ! 🙂
      C’est sûr que cet article n’est pas glamour ou funky, mais il se veut surtout utile : organiser sa cérémonie à distance, ce n’est pas évident ! Tu as raison d’y accorder de l’importance : la cérémonie est un moment tellement intense du mariage… et pourtant il peut facilement passer à la trappe au milieu de la montagne de tâches à faire !
      Je suis heureuse de savoir que cet article vous a éclairés !

  • Répondre Goutte_do 17 août 2016 at 23:53

    Bonjour Amelie

    Deux questions : quand contacter les différentes paroisses (celle choisie et celle de résidence)?
    Que faire si le père à la Réunion refuse un couple ?

    Faire coincider toutes les dates me stresse déjà !

    • Répondre Amélie Tamarin 20 août 2016 at 19:06

      Hello ! Alors, comme tout ce qui concerne le mariage, la réponse est « Le plus tôt sera le mieux ! » ^^
      Donc contacte les deux paroisses au moins un an avant, ce ne sera pas de trop :
      – pour réserver ta date dans la paroisse choisie
      – pour entamer la préparation dans la paroisse de résidence

      Si le prêtre refuse, il faut tout simplement tenter ta chance dans d’autres paroisses. Surtout il faut bien chercher à comprendre le refus du premier prêtre, afin d’essayer d’améliorer les choses lors des appels suivants.

      Et RESPIRE, tout va bien se passer, il faut juste prendre les choses au fur et à mesure ! ^^

    Laisser un commentaire