Blabla

Les 10 moments que vous vivrez pendant vos préparatifs

 Ça y est, la période des fêtes est passée – et on le sait, Noël et la Saint-Sylvestre sont des moments propices aux demandes en mariage. Donc… félicitations et bienvenue aux nouveaux futurs mariés ! Alors les filles, il a assuré Chouchou ? La demande était romantique, inattendue, et tout et tout ? ^^

Vous voilà à présent lancés dans la belle aventure que sont les préparatifs de votre noce. Je vous assure, vous ne serez pas déçus du voyage ! On partagera bientôt ici quelques astuces pour vous aider, mais j’aimerais commencer par vous donner une idée de ce que seront vos préparatifs. En effet, il y aura du cool et du moins cool, en voici un aperçu.

fleur-pour-la-vie-nina-et-fred-reunion

 

1. Vous aimerez votre fiancé plus que jamais

Vous avez beau être ensemble depuis X années, cela ne change rien : vous allez être A-M-O-U-R-E-U-X ! Vous vous apprêtez à construire un beau projet tous les deux : forcément, cela resserrera vos liens.

Vous profiterez de chaque instant qui marque ces préparatifs : l’annonce aux témoins, le choix des alliances, les dégustations… Vous terminerez généralement la soirée en parlant centres de table, faire-parts et gypsophile. Vous imaginerez votre fiancé vous découvrant dans votre robe de princesse, et vous espérerez qu’il soit subjugué (il le sera, c’est sûr). Vous ferez front ensemble quand la famille vous « prendra la tête » (=> ceci est un euphémisme).

Bref, toute cette année vous penserez l’un à l’autre, car chacun aura à cœur que ce mariage soit magnifique pour l’autre. Alors oui, vraiment, cette année vous allez vous aimer !

 

2. Vous vous découvrirez des talents cachés

Organiser un mariage, c’est du boulot – c’est bien pour cela que le métier de wedding planner existe ! Parmi les dizaines de tâches à accomplir, vous en délèguerez sans doute à des professionnels, c’est évident. Mais faites-vous confiance sur certains points, vous allez vous surprendre !

Vous vous découvrirez peut-être des talents de graphiste / bricoleuse / designer pour vos faire-parts, ou de « Grand maître Excel » pour gérer budgets et invités. Vous vous découvrirez peut-être aussi un goût pointu pour la déco, ou vous admettrez que vous avez rarement fait preuve d’autant d’organisation dans votre quotidien. Vous pourriez même avoir des super-pouvoirs de négociatrice, qui sait ?

Mine de rien, la préparation d’un mariage est un excellent stimulant pour l’estime de soi !

 

3. Vous rencontrerez des personnes géniales

Vous allez bientôt passer des dizaines d’appels, et envoyer des dizaines de mails à une quantité invraisemblable de prestataires – si si, je vous jure, plusieurs dizaines ! Mais parmi tous ces prestataires, certains vont se démarquer, tout d’abord parce que vous aimerez leur travail et leur philosophie. Et à force de discussion, vous découvrirez des personnes passionnées, impliquées et créatives.

Vous attendrez impatiemment chacun de leur SMS, et effectuerez généralement une petite danse de la joie quand vous aurez de leurs nouvelles. Ils auront souvent d’excellents conseils, et sauront trouver les mots lorsque vous ferez une petite crise d’angoisse.

Bref, vous rencontrerez des personnes… géniales !

 

4. Vous perdrez le sens de la réalité (1)

Comme vous vous apprêtez à signer quelques-uns des plus gros chèques de votre vie, je préfère vous mettre en garde : vous allez complètement perdre la notion d’argent. C’est ainsi que je me suis retrouvée à regarder une paire de boucles d’oreille à 400 € à J-1 mois, et à m’entendre dire : « Oh ça va, c’est pas trop cher » … N’importe quoi.

C’est de cette perte de notion que viendront généralement les derniers craquages, qui feront s’envoler votre budget dans les derniers mois – et c’est aussi à ce moment que, bizarrement, votre tableau Excel « Budget » ne sera plus tenu à jour.

 

5. Vous apprendrez le véritable sens du mot « Compromis »

Hum… Là, je ne parle pas de « On regarde quoi ce soir à la télé ? » ou « Rougail mangue ou tomate ?« . Non, je parle de VRAIS compromis : sur la liste d’invités, sur la répartition du budget, sur la couleur de la déco… Bref, avec Chouchou, vous devrez apprendre à trouver des terrains d’entente sur… à peu près tout, en fait !

Je ne vais pas vous mentir, au début ça pique : vous penserez que votre futur mari veut tout faire pour vous gâcher votre mariage, qu’il ne vous comprend pas, que le monde est contre vous, etc… Mais vous découvrirez très vite que les idées de Chouchou sont souvent excellentes si vous prenez le temps de les écouter.

Et avec de l’entrainement, vous parviendrez à des phrases hallucinantes que vous n’auriez jamais cru entendre de votre mec : « OK pour les roses anglaises, mais seulement si on n’en utilise que dans les mason jars » ! (true story)

 

6. Vous découvrirez une nouvelle langue

Vous ne savez pas ce que sont des mason jars ? C’est normal, vous êtes encore novices en langage mariagesque ! Il faut le savoir, la plupart des nouvelles tendances en matière de mariage nous viennent de nos amis américains : du coup, beaucoup de mots sont anglais. Mais pas de panique, ça s’apprend vite !

Bientôt, vous jonglerez avec tous ces nouveaux termes : escort card, masking tape, DIY, RSVP, Save The Date, EVJF, sweet table, … Même pas peur !

ceremonie-laique-nina-et-fred-reunion

 

7. Vous perdrez le sens de la réalité (2)

Comme vous aurez à gérer énormément d’informations, de la plus futile à la plus utile, vous vous égarerez parfois au milieu de tout cela. C’est ainsi que vous vous prendrez la tête sur la couleur des nappes, alors que vous n’aurez toujours pas choisi les textes pour votre cérémonie… Ou encore : il vous arrivera peut-être de perdre du temps sur des ronds de serviette, alors que vos faire-parts ne seront toujours pas envoyés…

Vous obtiendrez alors généralement le titre de « bridezilla » et déclencherez soupirs et regards navrés. Là, j’avoue que pour l’estime de soi, ce n’est pas la phase la plus brillante des préparatifs…

 

8. Vous traverserez de gros moments de doute

Message important : CES DOUTES SONT NORMAUX. Alors ne vous en voulez pas.

  • Vous douterez parfois de cet engagement immense que vous allez prendre envers votre homme => Normal… et sain
  • Vous douterez des choix de prestataires que vous avez faits => Normal
  • Vous douterez de votre robe, de votre coiffure, de votre bouquet… => Normal

Bref, vous vous poserez 10 000 questions, sur divers sujets plus ou moins importants. Mais vous partagerez ces doutes avec Chouchou, avec vos témouines, et ça ira mieux.

 

9. Vous vous affirmerez en tant qu’adulte

Plus que jamais, vous souhaiterez que cette journée particulière vous ressemble : donc vous exprimerez votre personnalité, ce qui va sans doute en déranger certains. Vous entendrez du « Ça ne fait pas mariage » ou « Ce n’est pas comme ça que ça se fait« .

De plus sachez que, même si vous vivez avec votre chéri depuis plusieurs années, et que vous êtes indépendants financièrement, c’est souvent votre mariage qui marquera votre passage à l’âge adulte. Ne me demandez pas pourquoi, je cherche encore la réponse à cette question.

Tout ceci fait que vous aurez tendance à ne plus vous laisser marcher sur les pieds, et que cela va déconcerter certaines personnes. Ils vous verront comme une adulte ferme et responsable face à ses choix – que cela leur plaise ou non.

Estime de soi, le retour.

 

10. Vos relations seront chamboulées

En entamant vos préparatifs, vous pensez entrer dans un monde fait de paillettes et de confettis… Mais attention, ce qui est vrai pour vous, ne l’est pas pour tous. Et malheureusement, vous serez parfois déçus par des personnes de votre entourage.

Votre mariage réveillera certainement des rancœurs, des jalousies ou des conflits familiaux. C’est inévitable, malheureusement. J’aurais aimé être avertie avant mes préparatifs pour pouvoir y faire face, alors comme je suis sympa, je préfère vous prévenir ! Je vous conseille le joli texte de La Marmotteuse à ce propos : avec du recul, elle revient sur les tensions que peuvent rencontrer des futurs mariés pendant leurs préparatifs.

Je vous fais un peu peur, pas vrai ? Mais rassurez-vous, même si des « empêcheurs-de-se-marier-en-rond » se réveilleront, vous verrez également des personnes bienveillantes se rapprocher de vous. Ces personnes auront envie de vous accompagner dans cette nouvelle étape de votre vie, et vous apporteront soutien, conseils et amitié. Vous tisserez de nouveaux liens avec elles, et elles feront partie intégrante de l’histoire de votre mariage. Alors concentrez-vous sur ces personnes positives !

 

En conclusion…

Avec leurs bons et leurs moins bons moments, ce sont des mois riches en émotions qui vous attendent ! Surtout, impliquez votre futur mari, même s’il rechigne un peu (généralement, c’est juste pour la forme) : vous serez heureux que ce jour vous ressemble, à tous les deux.

Je vous souhaite de profiter pleinement de vos préparatifs, car ils font déjà partie de l’histoire de votre mariage. Et si vous avez des questions, ou une envie de nous raconter vos préparatifs, vous savez où cela se passe ! ^^

 


Crédit photo : Nina et Fred

Alors, les futures mariées qui sont déjà bien avancées dans leurs préparatifs, vous avez connu ces moments ? Ça se passe comment pour vous ?

Vous aimerez aussi

6 Commentaires

  • Répondre Savéria 13 janvier 2016 at 21:48

    Bonjour,
    je m’appelle Savéria, je suis corse… mais je me suis mariée à La Réunion! Hé oui! Mes parents ont emménagé là-bas en 2008, et c’est là-bas que j’ai rencontré mon chéri qui est réunionnais. Voilà pour la géographie.
    Bravo pour ton blog, qui est très plaisant à lire. Mais j’ai tenu à commenter ton dernier article car, heureusement, tout le monde ne vit pas ce que tu évoques en terme de relations conflictuelles, jalousie etc… Ces moments d’avant-mariage nous ont rapproché, ma maman, ma soeur, mon frère et moi. C’est avec eux que j’ai partagé mes doutes et mes espoirs, et les 15 jours qui ont précédé le jour J ont été magnifiques parce que nos familles étaient là pour nous et avec nous. Bien sûr, il y a eu des remarques et des demandes (mettre des fleurs jaunes dans les centres de table, inviter tata Machine…) mais si on a fait le choix de se marier dans l’île, on savait qu’on allait faire une fête de famille avant tout. Alors on a composé… et au final, en plus de nos beaux souvenirs d’amoureux, on a le bonheur d’avoir rendu nos proches heureux en les impliquant dans la fête. Et ça, mine de rien, ça compte. Alors, si je peux me permettre, les filles pensez à vous, bien sûr, mais pas que…

    • Répondre Amélie Tamarin 13 janvier 2016 at 23:47

      Merci beaucoup pour ton commentaire ! Je suis bien sûr enchantée de savoir qu’il existe des mariages sans tensions… et heureusement ! Mais j’ai tenu à en parler car il existe souvent des retours de mariées qui ont du faire face à ces situations (par exemple via l’article que je cite). Or les futurs mariées n’ont peut-être pas conscience de ce que leur mariage implique, alors j’ai préféré une petite mise en garde : « Oui, il y a des paillettes, des fleurs, des rires… mais également des tensions ». Et je crois que c’est ce décalage rêve éveillé / retour brutal à la réalité qui est délicat.

      Tu as sans doute eu la bonne attitude pour gérer les envies de tout le monde, ce que les autres (y compris moi !) n’ont pas eu. En tout cas, je suis heureuse pour toi que ton mariage ait été aussi positif !

  • Répondre Little Girl Blue 13 janvier 2016 at 23:41

    Super article, j’adore ! J’aime beaucoup le point « Vous perdrez le sens de la réalité (1) » : So true ! Quand on parle de milliers d’euros, c’est quoi 500 €, hein ?? Ah ah ah, du vrai n’importe quoi comme tu dis 🙂 Heureusement que le chéri est là pour nous faire redescendre les pieds sur terre.

    • Répondre Amélie Tamarin 13 janvier 2016 at 23:52

      Oh oui, le chéri est bien utile dans ce genre de situation ! Je me rappelle encore sa tête devant la vitrine du bijoutier, lorsque je lui montre les boucles d’oreille et que je lui dis : « C’est pas cher ! »… En rentrant, il est allé direct faire un tour sur le fichier « Budget », pour vérifier qu’il n’y avait pas eu de craquage ! 🙂

      Merci beaucoup pour ton commentaire !

  • Répondre Nanakie 14 janvier 2016 at 03:25

    [Vous ferez front ensemble quand la famille vous “prendra la tête” (=> ceci est un euphémisme).] Oh là là oui, le doux euphémisme! C’est vrai que c’est étonnant les tensions qu’entraine une fête si joyeuse et heureuse qu’est le mariage, je suis encore étonnée des certains détails ou certaines remarques…
    Mais cela reste 10 points très véridiques de l’année de folie qu’est celle des préparatifs 😀 Que de bons souvenirs… (enfin, quelques moins bons aussi 😉 mais heureusement ils ne gâchent pas la vue d’ensemble!)

    • Répondre Amélie Tamarin 14 janvier 2016 at 11:10

      Toi aussi, tu as eu droit aux moments « qui piquent » ? Pas cool, hein ? Et je crois que c’est parce qu’on ne s’y attend pas que ça pique encore plus, donc j’ai préféré avertir les novices ! Mais bon, je suppose qu’on en ressort plus « adulte »…
      Et tu as raison, l’essentiel est de se concentrer sur les moments positifs, ceux des préparatifs et ceux du grand jour !

    Laisser un commentaire